« J'espère bien qu'on va se faire entendre »

Les jeunes investissent le Palais fédéral. La 25e édition de la Session des jeunes a réuni ...
« J'espère bien qu'on va se faire entendre »

Session des Jeunes

Les jeunes investissent le Palais fédéral. La 25e édition de la Session des jeunes a réuni 200 adolescents de 14 à 21 ans à Berne durant quatre jours. Issus de toute la Suisse, ils ont débattu sur des thèmes tels que la politique des drogues, l’exportation d’armes ou encore l’alimentation. Ils ont rédigé des pétitions qui seront soumises aux conseillers nationaux.

Mélanie Imhof, 15 ans, y a pris part pour la première fois. Cette Biennoise, étudiante au Gymnase en Biologie-Chimie, compte bien « être actrice et non spectatrice » des décisions politiques de sa génération. Elle espère que la déclaration sur l'importance de la consommation locale, rédigée avec son groupe, retiendra l'attention des parlementaires.

A ce sujet, Lisa Mazzone, conseillère nationale verte et benjamine du Parlement, ne peut qu'abonder dans son sens. Consciente que les pétitions de la Session sont parfois traitées « très rapidement » par les parlementaires, elle encourage les jeunes à « faire un suivi et un peu de lobby pour que leurs pétitions prennent de l’ampleur ».

Fêtant son jubilé, la Session des jeunes se tient chaque année et recueille un succès grandissant selon ses organisateurs. Les demandes dépassent les places disponibles et un tri se fait pour représenter au mieux les âges et les régions. La Session 2016 se termine dimanche. /sca


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus