Ecouter les livres

Les livres du catalogue de la Bibliothèque sonore romande proviennent des lecteurs bénévoles. Les livres du catalogue de la Bibliothèque sonore romande proviennent des lecteurs bénévoles.

Les malvoyants ne sont pas exclus du marché des livres. La Bibliothèque sonore romande (BSR) a tenu un café littéraire samedi à Saignelégier. La BSR propose plus de 17'000 livres à écouter. Du roman policier aux poèmes en passant par la littérature, le catalogue est étoffé par ses lecteurs bénévoles. Le but est de permettre l’accès aux écrits aux personnes qui ne sont pas en mesure de lire. Les fichiers audio sont lisibles sur smartphone ou par lecteur CD, selon ce que souhaite l’auditeur.

Lecture sans fioriture

Pas de place pour les chants, accents et autres bruitages. La directrice de la BSR Isabelle Albanese veut des livres audio "le plus fidèle possible sans que ce soit ennuyeux". Elle rajoute que "ce n’est pas du théâtre parlé". Les glossaires, les annexes ainsi que les notes de bas de page sont également lus. /rga


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus