Fermeture en vue pour la poste des Genevez

La poste des Genevez est en sursis. Le Géant jaune communique mercredi sur l’avenir de l’office ...
Fermeture en vue pour la poste des Genevez

Photo: archives Photo: archives

La poste des Genevez est en sursis. Le Géant jaune communique mercredi sur l’avenir de l’office postal du village. Selon son analyse, le volume d’affaires qui y est enregistré n’est plus suffisant. La Poste souhaite donc fermer le bureau et opter soit pour une agence postale, soit pour un service à domicile. Le sort de l’office n’en est toutefois pas jeté. Des discussions sont en cours avec les autorités communales, qui ne comptent pas en rester là.

Pas question de se laisser faire

Pas de surprise, mais un fort mécontentement. Avec l’annonce récente du Géant jaune de vouloir fermer 600 offices en Suisse ces prochaines années, les autorités communales étaient préparées. Mais la pilule ne passe pas pour autant. L’entretien avec les représentants de la Poste s’est borné à une explication sur les alternatives qui s’offraient dans le village. Le maire Jean-Claude Rossinelli dit avoir dû insister pour que la fermeture de l’office soit clairement évoquée. Les chiffres présentés pour justifier la volonté de la Poste sont par ailleurs loin d’avoir convaincu les autorités communales, qui estiment en outre que le trafic d’entreprises n’a pas suffisamment été pris en compte. Le conseil communal a pris position : il s’opposera à la fermeture. Il s’adressera également au ministre David Eray en charge des infrastructures pour espérer un soutien cantonal. Le maire affirme être prêt à aller jusqu’au bout.

Une option à évaluer

Pour ce qui est d’une agence postale, la gérante du magasin du village Christine Baume a été contactée. Elle attend un rendez-vous prochainement avec la Poste pour obtenir davantage d’informations sur les services proposés et tâte aussi le terrain auprès de sa clientèle. Il s’agirait avant tout de rendre service à la population. /ich


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus