Lourd déficit et investissement futur au programme de la CEC

L'Assemblée de la Collectivité ecclésiastique cantonale catholique romaine de la République ...
Lourd déficit et investissement futur au programme de la CEC

argent

L'Assemblée de la Collectivité ecclésiastique cantonale catholique romaine de la République et Canton du Jura s'est tenue le 30 novembre à Glovelier. Ce qu'on en retiendra surtout, c'est un budget 2017 qui présente un trou de plus d'un million de francs.

En cause notamment, une ponction de 500'000 francs dans la réserve générale. Mais aussi une augmentation de la masse salariale de 2% et un subventionnement de l'Etat qui passe de 47% à 45%. Une diminution bien mal venue et annoncée tardivement selon Philippe Rondez, responsable des finances au sein du Conseil de la CEC. Révélée début octobre, cette dernière plombe le budget calculé en septembre et déjà déficitaire de 67'000 francs.

Concernant les autres objets à l'ordre du jour, l'ensemble du bureau de l'Assemblée ainsi que du conseil de la CEC ont accepté de renouveler leurs mandats. Le financement partiel d'un programme informatique du Service des contribution du canton pour la gestion des communes ecclésiastiques a également été accepté. A noter que cet investissement n'entre pas dans le budget présenté. /amo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus