Tunnel de la Roche, contournement de St-Brais : patience !

L’horizon est bouché pour le percement d’un nouveau tunnel à la Roche et le contournement du ...
Tunnel de la Roche, contournement de St-Brais : patience !

Tunnel de la Roche

L’horizon est bouché pour le percement d’un nouveau tunnel à la Roche et le contournement du village de St-Brais. Rien ne sera entrepris ces prochaines années sur ces tronçons de la H18, hormis l’alésage du tunnel qui figure dans la planification financière 2017-2021. Si la patience est de mise, c’est parce que les moyens manquent pour agir plus vite.

Un projet à 24 millions

Le sujet est pourtant sensible, puisqu’il revient régulièrement à la tribune du Parlement jurassien. Le ministre de l’Environnement, David Eray, fait le point : «Si on veut développer un tunnel routier qui irait tout droit depuis la Roche en direction de St-Brais, il faudrait 24 millions de francs selon les estimations. Ce montant n’est pas inscrit dans la planification financière, même s’il est vrai que le sujet est récurent au niveau des routes et des Franches-Montagnes ».

Le statu quo va-t-il donc perdurer longtemps ? « En tout cas, jusqu’en 2022, il n’y aura pas de percement d’un nouveau tunnel ! Et au-delà du tunnel, la route en direction de St-Brais doit également être mise aux standards de la H18. Là aussi, ce sont des investissements assez conséquents et les projets n’ont pas encore été établis. Idem pour le contournement de St-Brais : le projet est à réaliser puisque le tracé n’est pas défini. Plusieurs millions de francs seront nécessaires. Il faut donc de la patience ou alors des moyens supplémentaires que nous n’avons pas actuellement ! Nous espérons les avoir peut-être un jour », explique David Eray.

Arbitrages à faire

Le ministre de l’Environnement rappelle toutefois que des chantiers routiers sont prévus ailleurs sur la H18. « Nous pourrions faire plus de projets, mais il faut les moyens pour les réaliser ! Le Gouvernement doit faire des arbitrages », conclut David Eray. /rch

David Eray David Eray: "Il faut de la patience ou des moyens supplémentaires que nous n'avons pas actuellement."


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus