L’Inter comme à la Belle Epoque

La Belle Epoque le temps d’une soirée. La salle bruntrutaine de l’Inter accueillera dimanche ...
L’Inter comme à la Belle Epoque

robes Certaines robes, exposées au Musée de l'Hôtel-Dieu, ont été portées lors de bal organisé à l'Inter.

La Belle Epoque le temps d’une soirée. La salle bruntrutaine de l’Inter accueillera dimanche 22 janvier un bal. Au programme : défilé de mode, opérette et danse. Le Musée de l’Hôtel-Dieu de Porrentruy a eu cette idée pour clôturer l’exposition « A la mode de chez nous - Vie, travail et fête en Ajoie de 1900 à 1960 ». Pour l’occasion, le public est invité à porter ses plus belles tenues. La conservatrice souligne que c’est une opportunité de faire revivre cette salle, fraîchement rénovée, et d’y organiser une manifestation, comme le bal de la charité, qui était auparavant une tradition à Porrentruy. La haute société se parait alors de ses plus beaux vêtements pour passer une soirée festive. Quelques robes portées à cette occasion sont d’ailleurs exposées au musée. Paillettes, dentelles, broderies argentées, rien n’était trop tape-à-l’œil lors de ces bals. Selon Anne Schild, de nombreuses personnes attendent avec impatience cet événement afin de sortir du placard leurs plus beaux atours et de danser dans une salle de style Belle Epoque.

 

Le bal se tiendra donc le 22 janvier de 17h à 21h dans la salle de l’Inter à Porrentruy. Un défilé de Jean-Claude Mercier, styliste professionnel, sera organisé en première partie de soirée. Puis trois chanteurs lyriques de la région, Camille Chappuis, Carlyn Monnin et Vincent Girardin, accompagnés au piano par Ulysse Fueter, proposeront des œuvres de Jacques Offenbach. La soirée se terminera en dansant avec l’orchestre Point Jazz band de Courgenay. L’entrée est à 10 francs. /ncp


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus