Feu vert à l’extension du laboratoire du Mont Terri

Le laboratoire du Mont Terri pourra être agrandi. Le Gouvernement indique jeudi matin avoir ...
Feu vert à l’extension du laboratoire du Mont Terri

Swisstopo va pouvoir construire une nouvelle galerie pour le laboratoire du Mont Terri (photo : jura.ch-keystone) Swisstopo va pouvoir construire une nouvelle galerie pour le laboratoire du Mont Terri (photo : jura.ch-keystone)

Le laboratoire du Mont Terri pourra être agrandi. Le Gouvernement indique jeudi matin avoir autorisé l’exploitant du site, Swisstopo, à réaliser une nouvelle galerie sous la montagne entre St-Ursanne et Courgenay. Des recherches dédiées au stockage des déchets radioactifs y sont menées depuis une vingtaine d’années.  L’agrandissement doit permettre d’étendre le champ des expériences menées sur les argiles à Opalinus, une roche présente sur place et susceptible d’accueillir ces déchets en toute sécurité. Les travaux seront réalisés en 2018 et 2019. Ils sont devisés à 5 millions de francs.  

Une autorisation soumise à des exigences cantonales

Les autorités ont assorti l’autorisation de plusieurs conditions. L’une des principales est qu’aucun déchet radioactif ne sera jamais stocké sur le site. Cette exigence s’inscrit dans le cadre d’une convention signée entre le canton et la Confédération.

Swisstopo devra également faire en sorte de ne pas bloquer ou empêcher les travaux d’exploitation courante et d’entretien de l’A16, le laboratoire étant adossé au tunnel de l’autoroute. À ce sujet, les autorités précisent que l’autorisation est délivrée sous réserve des intérêts majeurs liés à l’évolution de l’A16, comme par exemple la construction éventuelle d’un second tube dans le tunnel. 

Un plan de surveillance environnementale devra aussi être présenté à une Commission cantonale de suivi avant le début des travaux. Le stockage des matériaux d’excavation fera, par ailleurs, l’objet d’une nouvelle convention avec la commune de Clos du Doubs.    

Le canton précise encore qu’une coordination est nécessaire avec l’Office fédéral des routes en matière de sécurité, l’accès au laboratoire se faisant en effet par la galerie de sécurité du tunnel du Mont Terri. /comm+alr     


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus