Un bocal vaut mieux qu’un emballage

Une idée germe dans l’esprit de trois amies et ça donne : « ça va l’bocal ». L’association ...
Un bocal vaut mieux qu’un emballage

Brigitte Bridel est l'une des fondatrices de l'association « ça va l’bocal ». Brigitte Bridel est l'une des fondatrices de l'association « ça va l’bocal ».

Une idée germe dans l’esprit de trois amies et ça donne : « ça va l’bocal ». L’association a été créée à la fin de l’année passée par trois Ajoulotes pour sensibiliser à la démarche « zéro déchet ». Celles-ci sont sensibles à la démarche depuis plusieurs années. Elles ont remarqué qu’il était difficile de suivre cette pratique dans le Jura, faute de magasins adéquat. Elles ont donc décidé de se lancer et vont ouvrir une épicerie de produits en vrac dans la vieille ville de Delémont, dès ce printemps. À l’intérieur donc, aucun emballage mais des récipients remplis de produits secs (pour le début de l’aventure car l’offre est amenée à évoluer). Les fournisseurs proviendront majoritairement de la région. « Nous voulons connaître tout le chemin du produit », affirme Brigitte Bridel, l’une des fondatrices de l’association. Elle explique tout de même qu’il était compliqué de trouver des producteurs qui acceptent de délivrer les produits en grande quantité, sans emballage mais dans des sacs ou d’autres contenants rechargeables. Toutefois les fournisseurs déjà contactés sont plutôt positifs quant à la démarche.

Brigitte Bridel avoue que le but n’est pas de devenir millionnaire grâce à l’épicerie. Les trois amies travaillent d’ailleurs toutes à côté et un salaire n’est pas prévu tout de suite. « L’objectif est vraiment de proposer une offre à ceux qui essaient de suivre la tendance « zéro déchets » dans la région mais aussi de sensibiliser la population grâce à des conseils et pourquoi pas des cours », conclut l’Ajoulote.

Une recherche de fonds participative sur internet, un crowdfunding, sera lancée d’ici quelques semaines. Il devrait permettre de récolter 15'000 francs pour le projet.

 

Une problématique qui fait des émules

Une autre épicerie du même genre devrait voir le jour à Porrentruy. La Boîte à vrac devrait ouvrir prochainement, selon les informations fournies sur Facebook. Le magasin, sans emballage et sans déchets, proposera des produits alimentaires, des produits pour le corps et l’entretien de la maison, tout en favorisant les producteurs de la région. /lbr+ncp


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus