Témoignage sur les sommets

Jean-Louis Moirandat Jean-Louis Moirandat lors d'une de ses sorties dans les années septantes.

Des années passées à crapahuter sur les sommets. La section jurassienne du Club alpin suisse fête cette année un siècle d’existence. Parmi le groupe, qui rassemble surtout des Ajoulots, certains ont quelques dizaines d’années de pratique. Nous avons rencontré un passionné qui fêtera l’année prochaine ses 60 ans au sein du CAS. Jean-Louis Moirandat est un témoin de l’évolution de l’alpinisme, mais aussi du rapport à la montagne. Il est entré au sein du club alpin suisse à l’âge de 20 ans, en 1958. Cet habitant de Charmoille a passé toutes ses vacances en montagne, à gravir les 4'000 mètres. Sa dernière randonnée, c’était en 2013. Aujourd’hui âgé de 79 ans, cet instituteur retraité évoque pour nous les changements de ce sport au cours de ces 60 dernières années.

Le rapport à la montage a également évolué depuis 1958. Jean-Louis Moirandat regrette surtout le manque de spontanéité.

/ncp


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus