Les canalisations du Jura souffrent de la météo

L’hiver met à rude épreuve les canalisations du canton. Depuis le début du mois, les conduites ...
Les canalisations du Jura souffrent de la météo

canalisations André Chappuis, fontainier du secteur Val Terbi, cherchait l'origine d'une fuite à Vermes pour la deuxième fois en moins de dix jours.

L’hiver met à rude épreuve les canalisations du canton. Depuis le début du mois, les conduites d’eau ne tiennent plus le coup et éclatent les unes après les autres. Une problématique qui donne du fil à retordre aux fontainiers du Jura. André Chappuis, fontainier du secteur Val Terbi, a dû intervenir sur une vingtaine de fuites en à peine deux mois. D’après lui, cette situation ne se limite pas uniquement à sa zone d’intervention. « Tout le canton est touché. J’ai eu l’occasion de parler avec plusieurs de mes collègues et tous font face à de nombreux problèmes de conduites. C’est d'ailleurs quelque chose qui concerne aussi bien les installations publiques que privées ».

L'hiver et les années qui passent

« Les conditions météo y sont pour beaucoup. Cette année, il y a eu une période de sécheresse, puis à partir de novembre, l’arrivée du froid. C’est là que les conduites d’eau ont commencé à souffrir », explique André Chappuis. Si la sécheresse, le froid  et le gel mettent à mal les canalisations de la région, la vétusté des installations – centenaires pour certaines – est aussi une des raisons pour lesquelles elles ne tiennent plus le choc. /lhu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus