Trois jours pour définir les trois prochaines années

Un premier grand challenge scolaire pour les enfants. Cette semaine, les élèves de dernière année d’école primaire (8ème Harmos) effectuent leurs examens d’admission dans les groupes de niveau. Les résultats ont une influence directe sur la suite de leur parcours scolaire et professionnel. Un certain stress n’est donc pas exclu.

classeurs L'heure est aux examens pour les écoliers en fin d'école primaire

Les tests. Un nom qui parle peut-être encore aujourd’hui à certains. Trois jours d’examens intenses pour définir le niveau des élèves en fin d’école primaire dans les trois branches principales : français, mathématiques et allemand. Une première épreuve qui définit les premiers contours du futur scolaire et professionnel des écoliers. Entre gestion personnelle du stress et attentes des parents, les jeunes étudiants font de leur mieux pour passer ce cap. Les résultats leur permettront de se diriger vers un programme secondaire orienté vers une poursuite des études ou, à l’inverse, dans la voie de l’apprentissage.

Pour les élèves les plus anxieux, il est bon de rappeler que, quels que soient les résultats et l’orientation choisie, d’autres portes restent ouvertes. Andréas Häfeli, directeur du Centre d'orientation scolaire et professionnelle et de psychologie scolaire rappelle que les passerelles et autres réorientations sont en effet accessibles à tous. /lgu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus