Des économies à la pelle à Fontenais

Les citoyens de Fontenais étaient réunis en assemblée communale lundi soir. 77 ayant-droits ...
Des économies à la pelle à Fontenais

Les citoyens de Fontenais, Bressaucourt et Villars ont accepté le budget 2017 lundi soir, malgré de nombreuses mesures d'économies et une augmentation de la quotité d'impôt de 2.0 à 2.1

Fontenais Septante-sept ayant-droits étaient réunis lundi soir en assemblée communale à Fontenais.

Les citoyens de Fontenais étaient réunis en assemblée communale lundi soir. 77 ayant-droits de Bressaucourt, Fontenais et Villars, contre une trentaine habituellement, ont accepté le budget 2017 présentant un déficit de 158’009 francs. Mais il a fallu plus de trois heures à l’assemblée pour se mettre d’accord. 

 

Des mesures d’économies pour garder le cap

Afin de minimiser l'excédent de charges, le Conseil communal a proposé d’augmenter la quotité d’impôt de 2.0 à 2.1 et de réaliser plusieurs économies via la diminution de certaines subventions et contributions. Ces mesures, qui concernent tous les domaines et toutes les tranches d’âges de la population, ont globalement reçu un bon accueil mais ont été longuement discutées. Dans le chapitre de l’instruction, de la culture, de la formation et du sport, la contribution pour les enfants fréquentant une école privée va par exemple diminuer de 50% dès la rentrée d’août et la contribution pour la vie associative et culturelle de la commune sera à l’avenir moins importante. Dans le domaine de l’économie publique, les subventions pour les énergies renouvelables seront réduites à hauteur de 80% du montant actuel. La taxe d’épuration des eaux va également augmenter de 1 à 2 francs le m3, comme dans de nombreuses communes du canton.

 

Toutes les mesures n’ont pas séduit

Les ayant-droits ont toutefois aussi refusé certaines mesures d’économies proposées par le Conseil communal, telle que la diminution de la contribution pour les aînés, tout comme l’allocation de naissance qui aurait pu être réduite de 600 à 300 francs. 

Au final, l’adaptation du budget 2017 a permis d’économiser près de 80’000 francs et il a été accepté à une majorité évidente. 

Les citoyens de Fontenais ont par ailleurs approuvé à une majorité évidente le nouveau règlement concernant les subventions des investissements dans le domaine de l’énergie. Ils ont finalement accepté un crédit de 105’000 francs pour l’automatisation du service des eaux. /afa


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus