Un « club des entreprises » pour la nouvelle patinoire de Porrentruy

La future patinoire de Porrentruy a besoin d’un nouvel élan financier. Grâce au soutien populaire ...
Un « club des entreprises » pour la nouvelle patinoire de Porrentruy

Le comité de soutien à l’agrandissement et à la rénovation de l’enceinte lance une nouvelle campagne de souscription

La future patinoire de Porrentruy a besoin d’un nouvel élan financier. Grâce au soutien populaire, à l’engagement du canton, des communes et de différents partenaires, ce sont 3,7 millions de francs qui ont pu être récoltés. Pour rappel, le Syndicat intercommunal du district de Porrentruy, le comité de soutien et les trois clubs utilisateurs s'étaient fixé un objectif 5 millions. Pour se rapprocher encore de ce montant, le comité de soutien à l’agrandissement et à la rénovation de la patinoire va lancer une nouvelle campagne de souscription.

Cette souscription est particulière. Elle s’adresse aux entreprises jurassiennes, ainsi qu’aux artisans et commerces du district de Porrentruy. Cette démarche doit permettre à ces derniers d’associer leur nom à la nouvelle « Raiffeisen Arena ». Le montant du don est libre, mais il faudra en principe débourser au moins 5'000 francs pour bénéficier d’une contre-prestation, comme une invitation à l’inauguration ou un match du HC Ajoie, ou encore la participation à des activités sportives.

 

Augmentation des coûts

Les porteurs du projet entendent se préparer au mieux à faire face à des augmentations de coûts. Parmi elles, les nouvelles exigences de la Ligue suisse de hockey sur glace en matière de sécurité. Les bandes autour de la glace devront notamment être remplacées par des plus souples pour atténuer le choc des charges. Le choix de l’utilisation de bois indigène pour la structure de l’enceinte va également entrainer des surcoûts.

Grâce à cette nouvelle campagne visant à former un « club des entreprises », selon le président du groupe de travail Gérard Meyer, le comité de soutien espère récolter près d’un million de francs. À noter que la souscription tout public lancée l’année passée a, elle, permis de récolter environ 140'000 francs. Le SIDP, le comité de soutien et les trois clubs utilisateurs espèrent boucler leur budget de 5 millions de francs d’ici la fin de l’année. Le coût total du projet est devisé à près de 18 millions de francs. /emu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus