Une saison en demi-teinte pour les téléskis jurassiens

Un petit hiver mais une saison pas si mauvaise que cela. Les installations jurassiennes ont ...
Une saison en demi-teinte pour les téléskis jurassiens

Alors que l’hiver touche à sa fin, le bilan est mitigé mais pas catastrophique pour les téléskis des Breuleux et des Genevez

 Photo : archive

Un petit hiver mais une saison pas si mauvaise que cela. Les installations jurassiennes ont cessé leurs activités ces derniers jours et les responsables tirent un bilan mitigé. Le président du téléski des Breuleux indique que la fréquentation fut plutôt bonne, notamment durant les week-ends de janvier mais aussi lors de la semaine blanche où le soleil avait été généreux. Jacques-André Aubry précise que plus de 1'000 enfants sont venus skier avec l’école. Le téléski a pu ouvrir 30 jours contre 26 l’an dernier. En moyenne, les responsables tablent sur 50 jours.

Aux Genevez, les chiffres définitifs ne sont pas encore connus. La présidente du téléski tire toutefois des conclusions semblables à celles de Jacques-André Aubry. Laure Negri parle d’une saison mi-figue mi-raisin. Le nombre de jours ouvrables est à peu près le même qu'en 2016. L’or blanc est arrivé tardivement, ce qui a empêché toute ouverture pendant les fêtes de fin d’année. Comme aux Breuleux, l’hiver fut en dessous de la moyenne mais les skieurs ont répondu présents lorsque les conditions le permettaient. /alr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus