Berne ne veut pas centraliser la justice du Jura bernois à Bienne

La justice du Jura bernois sera-t-elle centralisée à Bienne ? Le député PSA prévôtois Pierre ...
Berne ne veut pas centraliser la justice du Jura bernois à Bienne

Le canton de Berne a évalué l'organisation de la justice et des tribunaux sur son territoire, et il n'entend pas modifier ce qui est en place dans le Jura bernois

Tribunal Moutier La justice du Jura bernois est bien installée et travaille bien à Moutier, selon Christoph Neuhaus

La justice du Jura bernois sera-t-elle centralisée à Bienne ? Le député PSA prévôtois Pierre Sauvain s’interroge sur les réseaux sociaux. Dans un message posté lundi, il évoque un rapport d’experts indépendants sur la réorganisation de l’administration de la justice et des tribunaux du canton de Berne. Dans le document mandaté par le Conseil-exécutif, il est notamment indiqué que « les agences du tribunal régional, des autorités régionales de conciliation et du Ministère public à Moutier ne constituent pas la meilleure option en termes d’efficacité ». Le rapport ajoute que plusieurs sortes d’organisation sont envisageables : centralisation à Bienne et suppression des agences, création de la région judiciaire du Jura bernois ou maintien du statu quo.

Selon le directeur bernois de la Justice, Christophe Neuhaus, il n’y a pas d’inquiétude à avoir. Il déclare que l’efficacité est une chose, la réalité du terrain en est une autre. Le canton de Berne privilégie une justice de proximité, et il n’est pas question de fermer le tribunal du Jura bernois situé à Moutier. « L’antenne est bien installée et elle fonctionne bien. En plus la région est bilingue et nous devons en tenir compte pour offrir de bons services à la population », explique Christoph Neuhaus. En ce qui concerne la création d’une région judiciaire pour le Jura bernois, elle n’est pas d’actualité non plus, car le nombre de cas traité n’est pas suffisant pour une telle structure. Le canton de Berne souhaite donc conserver le statu quo.

Christoph Neuhaus ne s’étonne pas de voir cette thématique reprise par des élus régionaux. Il rappelle que le vote de Moutier sur son appartenance cantonale approche, mais aussi les élections bernoises qui se tiendront dans un peu plus d’un an. « La question des tribunaux est un bon thème de campagne », conclut-il. /ast


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus