Pour plus de sécurité à Beurnevésin

Plus d’un million de francs pour assurer la sécurité des habitants de Beurnevésin. Les citoyens ...
Pour plus de sécurité à Beurnevésin

Des trottoirs et un nouvel éclairage en discussion du côté de Beurnevésin

Beurnevésin Beurnevésin, en forme de X, donne accès à deux localités françaises.

Plus d’un million de francs pour assurer la sécurité des habitants de Beurnevésin. Les citoyens de la petite localité ajoulote se rendent aux urnes dimanche. Ils devront se prononcer sur un crédit de 1,16 million de francs pour la traversée du village. Cette somme permettra de créer des trottoirs et de poser un nouvel éclairage sur certains axes. Beurnevésin et ses 127 habitants sont malheureusement confrontés à un trafic important, puisque la commune est une des portes d’accès à l’Alsace. Quelques 3'000 véhicules y transitent depuis Pfetterhouse tous les jours. Depuis Réchésy, ce sont tout de même 2'500 véhicules enregistrés quotidiennement. La traversée du village en forme de X donne accès à ces deux localités françaises, ainsi qu’à Lugnez et Bonfol. De ce fait, les citoyens ne se sentent plus en sécurité, selon le maire. Daniel Egloff ajoute que dès qu’il fait nuit, « c’est un peu comme si les gens de Beurnevésin étaient soumis à un couvre-feu ».

En 2002, un premier projet avait été réalisé, mais les coûts trop onéreux, plus de 2 millions de francs, avait relégué le problème sous la pile des dossiers. Dorénavant, les normes de largeur de routes ont changé. De ce fait, la commune peut construire un trottoir tout au long de la traversée sans procéder à des expropriations de terrains. De plus, une rentrée fiscale extraordinaire va permettre de financer ces travaux à hauteur de 400'000 francs. Grâce aux subventions cantonales, la dette à charge de Beurnevésin devrait se monter au maximum à 250'000 francs. Le chantier pourrait débuter cet automne et s’échelonner durant toute l’année 2018. /ncp


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus