Circulation limitée à St-Ursanne

Les voitures ne peuvent plus circuler dans une portion du centre de St-Ursanne depuis lundi ...
Circulation limitée à St-Ursanne

Les voitures ne peuvent plus circuler dans une portion du centre de St-Ursanne depuis lundi provoquant divers désagréments pour les habitants et les commerçants

Travaux à St-Ursanne Les pavés ont été enlevés afin d'avoir accès aux canalisations.

Depuis lundi, St-Ursanne est une ville en grande partie libre de voitures. Les phases trois et quatre de la réfection du centre ancien de la cité médiévale ont débuté et devront durer jusqu'à la fin de l'année. Les conduites sous-terraines sont remplacées et le pavage sera remis dans un état acceptable.

Pour l'instant, l'accès au centre-ville ne peut se faire que par la Porte St-Pierre et jusqu'à la hauteur du bâtiment de la Coop.

Le maire de la cité, Albert Piquerez, a indiqué avoir informé les habitants et les commerçants des désagréments bien en amont du début des travaux. « Le riverain devra faire un peu plus de pas, mais dans l'ensemble nous avons trouvé des solutions pour parquer les véhicules à l'extérieur. Et si quelqu’un doit faire une livraison, il peut s'annoncer et en dialoguant nous trouverons une solution ». Pour l’instant, le maire ne fait part d’aucune réclamation de la part de ses citoyens.

 

Commerçants inquiets

Mais la situation pour les commerçants est préoccupante. À l’hôtel de la demi-lune, une baisse de la fréquentation est déjà remarquée. « Nos clients sont souvent des personnes âgées. Elles ne peuvent plus parquer devant notre immeuble et doivent donc transporter leurs bagages ce qui ne leur plaît pas. De plus, le bruit occasionné par les travaux les dérange le matin », explique Rolande, travaillant pour l’hôtel.

Chez le boucher de St-Ursanne, Bernard Sarron, la situation est également compliquée. « Lorsqu’il n’est pas possible de se parquer devant un commerce cela fait une grande différence, les gens ne viennent plus. Cette année c’est assez difficile », lâche-il.

 

Touristes sereins

Quant aux touristes, ils disent ne pas avoir connaissance des travaux avant d'arriver sur place. Une situation qui ne les dérange toutefois pas plus que cela et qui ne les empêche pas de venir arpenter les ruelles de la cité médiévale. /jore

 

Réactions recueillies à St-Ursanne :


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus