BKW réussit à compenser la baisse des prix de l'électricité

Les forces motrices bernoises ont réalisé un bénéfice de 322 millions de francs l'an dernier, en hausse de 13%

BKW Suzanne Thoma, directrice générale du groupe BKW, a détaillé le bilan 2016 devant les médias à Berne

BKW a le vent en poupe. Le fournisseur d’énergie a présente jeudi matin le bilan pour l’année écoulée. Un exercice 2016 que le groupe bernois qualifie « d’excellent ». Malgré la chute du prix de l’électricité, la société qui détient notamment la centrale éolienne du Mont-Soleil, est parvenu à dégager un chiffre d’affaire en hausse de 8% à 2,86 millions de francs. Le bénéfice net affiche également une croissance par rapport à 2015, plus 13% pour atteindre 322 millions de francs. Ces bons résultats s’expliquent surtout par une hausse des recettes issues des activités de réseau et de services.

Cap sur le renouvelable

L’an dernier, BKW a continué son développement dans la production d’énergies renouvelables. L’opération de remplacement et d’optimisation des éoliennes sur les hauteurs du Mont-Crosin s’est achevée l’automne passé et la centrale éolienne, la plus grande du pays, est désormais à la pointe de la technique. Le groupe bernois compte encore étendre son parc éolien dans la région avec un projet sur la Montagne de Tramelan. Le dossier est actuellement au point mort suite à deux oppositions. Une décision de la justice, des affaires communales et des affaires ecclésiastiques du canton de Berne devrait tomber d’ici cet été.

Quatre petites centrales hydroélectriques ont également été construites en Suisse en 2016 et deux le seront encore cette année. Le fournisseur énergétique qui emploie 5500 personnes ne s’arrête pas aux frontières helvétiques. Il a investi en Norvège dans le un grand projet de parc éolien, le plus grand d’Europe. /nme

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus