Clap de fin pour la Brasserie de l’Inter

La Brasserie de l’Inter à Porrentruy est en faillite. La société qui exploite le restaurant ...
Clap de fin pour la Brasserie de l’Inter

La Brasserie de l'Inter fait faillite. Elle ferme ses portes vendredi déjà

L'Inter L'Inter

La Brasserie de l’Inter à Porrentruy est en faillite. La société anonyme qui exploite le restaurant a annoncé son prochain dépôt de bilan au 31 mars 2017.

Dans un communiqué, la Ville de Porrentruy, propriétaire des locaux, indique regretter cette situation. Le Conseil municipal précise que les loyers communaux, 2'000 francs par mois, ont tous été payés à ce jour et s’inquiète par ailleurs de la situation du personnel de la brasserie.

 

Un mauvais départ

Contacté dans l’après-midi, l’administrateur unique de la société l’Inter Porrentruy SA, Joël Etique, nous a expliqué que lors du lancement de la brasserie, en novembre 2015, de nombreuses charges avaient été consenties ce qui a surendetté la société. Depuis, malgré les efforts et la bonne fréquentation, les recettes n’ont pas permis de compenser les dettes. Les responsables qui ont procédé au bouclement des comptes vont mettre en faillite la société dès vendredi.

 

Une question d’image

Les autorités sont déjà à la recherche d’une solution pour la reprise des activités dans les plus brefs délais. Il cherche également une manière d’assurer le service de l’ensemble des réservations de groupes, afin de ne pas ternir l’image de l’Inter et de la ville de Porrentruy, selon le maire Pierre-Arnauld Fueg. À noter que l’ensemble des spectacles programmés n’est pas touché puisque la grande salle reste ouverte.

La ville de Porrentruy conseille les personnes, qui ont réservé la salle, de prendre contact avec la cheffe du Service communale des ressources et prestations à la population Magali Voillat au 032.465.77.12 ou à magali.voillat@porrentruy.ch .

La brasserie avait déjà fait parler d'elle en juin dernier, à la suite d'une bisbille entre une actionnaire et l'administrateur. /comm-mwi-ncp


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus