La ligne CJ Porrentruy-Bonfol passe la deuxième

Les communes concernées, le canton et les Chemins de fer du Jura ont signé vendredi un contrat ...
La ligne CJ Porrentruy-Bonfol passe la deuxième

Les communes concernées, le canton et les Chemins de fer du Jura ont signé vendredi un contrat d’axe pour garantir la pérennité de la ligne CJ Porrentruy-Bonfol

ligne CJ Porrentruy-Bonfol Un contrat d'axe a été signé vendredi par les différents acteurs engagés en faveur du maintien de la ligne ferroviaire entre Porrentruy et Bonfol.

Un contrat qui rassure en Ajoie. Les acteurs impliqués dans la sauvegarde de la ligne CJ Porrentruy-Bonfol étaient réunis vendredi pour sauter un nouveau pas. Les communes – Alle, Vendlincourt, Bonfol, Porrentruy – desservies par cette ligne, le canton et les Chemins de fer du Jura ont signé un contrat d’axe. Ce document propose une vision stratégique. Il constitue également un outil de travail permettant d’assurer l’avenir de ce tracé ferroviaire.

 

Sept axes de travail

Concrètement, le texte définit une série d’objectifs à atteindre et de mesures à mettre en œuvre. En tout, sept points sont inscrits blanc sur noir (vous les retrouvez ci-dessous).

Il aura fallu une année à raison d’une séance mensuelle au groupe de travail LPB pour élaborer ce contrat d’axe.

 

Plus de poids auprès de la Confédération

La ligne CJ Porrentruy-Bonfol doit également être remise aux normes handicapées et sécuritaires d’ici 2023.  Pour cela, une demande de financement a été déposée auprès de l’Office fédéral des transports. Il est question de 12 millions de francs. En concrétisant la volonté de pérenniser la ligne ferroviaire, le contrat d’axe signé vendredi donne encore plus de poids au projet vis-à-vis de la Confédération. Si cette dernière décide de débloquer des fonds pour la ligne CJ Porrentruy-Bonfol, Frédéric Bolliger, directeur des Chemins de fer du Jura, estime que les premiers aménagements pourraient commencer en 2019. /lhu

Les sept axes de travail

  • Densification dans les quartiers des gares
  • Aménagement urbain favorable aux transports publics
  • Incitation à une mobilité intermodale
  • Amélioration de l’offre ferroviaire
  • Maîtriser la gestion du transport de marchandises
  • Valorisation de l’offre touristique
  • Renforcement de la coordination entre les parties impliquées dans le projet


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus