Une action de parrainage qui porte ses fruits

Des parrains et des marraines répondent présents pour les migrants du Jura. Le Collectif citoyen ...
Une action de parrainage qui porte ses fruits

Près de 80 familles jurassiennes prennent part à l’action « partager un repas avec un migrant » lancée en novembre dernier par le Collectif Terre d’Accueil

Près de 80 familles jurassiennes prennent part à l’action « partager un repas avec un migrant » lancée en novembre dernier par le Collectif Terre d’Accueil Véronique et Daniel Leippert partage un repas avec leur fils Nicolas et Nguse, un jeune Erythréen de 19 ans.

Des parrains et des marraines répondent présents pour les migrants du Jura. Le Collectif citoyen Terre d’Accueil a lancé en novembre dernier une action de parrainage individuel. Elle consiste à inviter sur la durée une personne migrante à manger chez soi une fois par semaine. L’objectif est de favoriser le contact mutuel et de créer des liens avec la population jurassienne.

Et à l’heure de faire un premier bilan, la fondatrice du collectif Terre d’accueil, Claire Droz, a le sourire. Près de 80 familles participent à cette action à travers le Jura : « Les personnes migrantes ont changé. Elles souffraient de solitude et d’inactivité et maintenant de voir une personne ou une famille régulièrement les fait se sentir reconnue et désiré. Une fois le lien établi, la relation leur appartient et elles peuvent faire les activités qu’elles souhaitent ensemble et se voir avec la fréquence qui leur convient ».

Des migrants sont encore sur liste d’attente et attendent un parrain ou marraine. Les personnes intéressées à participer à cette action peuvent prendre contact aux adresses suivantes :

  • District de Delémont : clnus@bluewin.ch ou 032 422 89 64
  • Ajoie : crisane@ajoie-net.ch
  • Franches-Montagnes : catherinebrahier@bluewin.ch

La famille de Véronique et Daniel Leippert de Courroux participe à cette action de parrainage. Depuis 3 mois, elle reçoit Nguse, un jeune Erythréen de 19 ans qui vit au centre de la Communance à Delémont, à souper une fois par semaine. Reportage

À noter que le collectif Terre d’accueil, les personnes migrantes du Canton du Jura, leurs parrains-marraines et leurs amis se retrouveront vendredi dès 13h au Centre de l’Avenir pour une fête informelle afin de célébrer les liens tissés. /emu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus