Trois maires rempilent pour un nouveau mandat

À six mois des élections communales, les discussions vont bon train pour les futurs maires ...
Trois maires rempilent pour un nouveau mandat

Des certitudes mais surtout beaucoup de choix à faire en vue des élections communales dans la Vallée de Delémont

Vue de Saulcy depuis St-Brais Le maire de Saulcy a décidé de rendre son tablier

À six mois des élections communales, les discussions vont bon train pour les futurs maires des villages de la Vallée de Delémont. Trois élus ont assuré se représenter: ceux de Bourrignon, Boécourt et Haute–Sorne. Pour le village du Haut–Plateau, Michel Eggenschwiler va se représenter en octobre. Pour Boécourt, Michel Tobler a assuré aussi vouloir briguer un nouveau mandat. Pour la commune fusionnée de Haute-Sorne, les discussions sont en cours mais pour le maire PCSI, Jean-Bernard Vallat, l’intention est de continuer sa mission.

 

Deux départs actés

Deux maires ont assuré qu’ils ne se présenteraient pas aux prochaines élections communales prévues en octobre. Après avoir annoncé son retrait en février, le maire de Courtételle Jean-Louis Chételat est rejoint par le maire de Saulcy. René Cerf nous a annoncé mardi matin qu’il arrivait à l’âge de la retraite et qu’il ne briguerait pas un nouveau mandat. Pour l’instant, personne ne s’est annoncé pour sa succession. Il assure toutefois qu’il serait à disposition pour assurer la transition avec la nouvelle personne.

 

En attendant le vote de la fusion

Dans le reste du district, la prudence est de mise. Particulièrement dans les communes de Châtillon, Rebeuvelier, Courrendlin, Rossemaison et Vellerat. Les cinq maires préfèrent attendre la votation sur la fusion entre ces villages prévue le 11 juin pour se prononcer. /tey


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus