Yvan Perrin jette l’éponge

Yvan Perrin quitte la présidence de l’UDC. Après la débâcle électorale de son parti dimanche ...
Yvan Perrin jette l’éponge

Yvan Perrin quitte la présidence de l'UDC neuchâteloise un peu plus d'une année après avoir pris ses fonctions

Yvan Perrin Yvan Perrin

Yvan Perrin quitte la présidence de l’UDC. Après la débâcle électorale de son parti dimanche, Yvan Perrin a présenté sa démission au comité du parti. Malgré sa fonction présidentielle, il n’a pas répondu aux nombreuses sollicitations des médias ces derniers jours. L'analyse de Sarah Massy dans notre édition de 12h15.

L’UDC neuchâteloise prend acte de cette démission. Dans un communiqué, le parti précise « être déjà en train de préparer l’avenir et être confiant ».

La carrière politique d’Yvan Perrin a commencé au Conseil communal de La Côte-aux-Fées au sein duquel il a siégé de 2000 à 2010. Vice-président de l’UDC suisse de 2006 à 2012, il a été conseiller national de 2003 à 2013, avant d’être élu au Conseil d’Etat neuchâtelois. Un siège au gouvernement qu’il n’occupera que jusqu’au 16 juin 2014. Il a démissionné à la suite d’ennuis de santé. Il est revenu à la politique en janvier 2016 comme président de l’UDC neuchâteloise. Un poste qu’il avait déjà occupé entre 2001 et 2013. /comm-mwi  


Actualisé le

 

Actualités suivantes