Lutter contre la misère au Congo

Une association jurassienne s’implique au Congo. Jean-Pierre Ndianyama a fondé Congo.Ju pour ...
Lutter contre la misère au Congo

Une association jurassienne s’implique au Congo. Jean-Pierre Ndianyama a fondé Congo.Ju pour aider les locaux à mieux vivre

Jean-Pierre Ndianyama, le fondateur de l'association Congo.Ju. Jean-Pierre Ndianyama, le fondateur de l'association Congo.Ju.

«Il n’y a pas d’Etat ». L’abbé de Boncourt, Jean-Pierre Ndianyama, ne compte pas sur les autorités congolaises pour remédier aux problèmes du peuple. Il a fondé l’association Congo.Ju il y a quelques années pour aider les Congolais et Congolaises dans la misère. Elle y a développé plusieurs projets l’année dernière.

Aider les veuves à sortir de la rue

L’année dernière, Congo.Ju a crée une association partenaire sur place. Elle cherche notamment à alphabétiser les femmes veuves, afin de les aider à se sortir de la misère. L’abbé Jean-Pierre Ndianyama explique «les hommes ont une espérance de vie de 42 ans. Dès qu’on sort de l’aéroport au Congo, il y a toute une foule de veuves et d’enfants abandonnés ou d’orphelins. ».

Un centre médical en gestation

Le gros chantier de cette année 2017 pour Congo.Ju, c’est la création d’un centre médical. Lors de leurs voyages sur place, les membres de l’association ont constaté la faiblesse des équipements médicaux pour les citoyens congolais. Pour créer l’infrastructure, l’abbé Jean-Pierre Ndianyama recherche davantage de fonds. /rga

La situation actuelle au Congo, pour les malades, selon Jean-Pierre Ndianyama.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus