La vente en vrac débarque aux Franches-Montagnes

Le concept de vente en vrac fait des émules dans la région. Un magasin de ce type va démarrer ...
La vente en vrac débarque aux Franches-Montagnes

Un magasin sans emballages et sans déchets ouvre ses portes samedi à Saignelégier

La Marchande L'équipe de « La Marchande » est prête à accueillir les clients (de gauche à droite: Claude Donzé, Emmanuelle Schaffter et Anne-Françoise Chappuis).

Le concept de vente en vrac fait des émules dans la région. Un magasin de ce type va démarrer ses activités samedi dans les Franches-Montagnes. Il a été baptisé « La Marchande » et est situé à la rue des Rangiers 5 à Saignelégier. Plusieurs projets de ce type sont en gestation ou ont déjà vu le jour dans la région. Les clients apportent leurs propres contenants et les remplissent avec les produits qu’ils souhaitent acheter selon la quantité désirée. Le projet de magasin « La Marchande » est porté par trois personnes : Anne-Françoise Chappuis, Emmanuelle Schaffter et Claudine Donzé. Il a pu être mis en place suite à la création, en octobre dernier, d’une association qui compte 110 membres. Environ 8'000 francs ont été récoltés par ce biais alors que l’investissement de départ se monte au total à 30'000 francs.

L’échoppe proposera une centaine de produits, essentiellement alimentaires. Un accent particulier a été mis sur les producteurs locaux pour fournir le magasin en denrées diverses. L’échoppe ne compte pas se limiter à la vente de produits en vrac. Elle souhaite, à l’avenir, servir d’antenne pour la vente de billets pour les spectacles organisés dans la région. Le magasin entend également développer un caractère social avec, à terme, la mise en place d’ateliers, de rencontres et de discussions dans un local annexe.

« La Marchande » sera ouverte six jours par semaine, du lundi au samedi. Un apéritif sera offert à la clientèle ce vendredi à partir de 17h pour fêter le démarrage des activités. /comm + fco

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus