La cellule de Surveillance environnementale n’a pas chômé

Plus de 700 dossiers ont été traités en 2016 et 19 procédures pénales ouvertes pour des infractions volontaires ou par négligence

Incinération de déchets Incinération de déchets

Les actions contre l’environnement, la biodiversité ou la santé humaine restent trop nombreuses dans le Jura. La cellule de Surveillance environnementale de l’Office de l’environnement a ouvert plus de 700 dossiers en 2016. La plupart relèvent de dépôts et incinérations de déchets, de destruction d’objets naturels, des rejets industriels ou artisanaux, des nuisances au voisinage ou encore la gestion d’engrais de ferme. Plus d’un tiers de ces dossiers sont en lien direct avec la faune sauvage ou à la chasse. Dix-neuf procédures pénales ont par ailleurs été initiées.

La Surveillance environnementale agit depuis 2009 pour veiller au respect des bases légales environnementales. Son organisation a été revue depuis 2016. /ich


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus