Bienne ne dira pas aux Prévôtois ce qu’ils doivent faire

Bienne adopte une position neutre au sujet du vote de Moutier sur son appartenance cantonale ...
Bienne ne dira pas aux Prévôtois ce qu’ils doivent faire

Le conseil municipal a fait le choix de la neutralité dans le dossier de Moutier

Le Conseil municipal de Bienne (photo: ville de Bienne) Le Conseil municipal de Bienne veut maintenir les relations avec Moutier, qu'elle soit bernoise ou jurassienne. (Photo: ville de Bienne)

Bienne adopte une position neutre au sujet du vote de Moutier sur son appartenance cantonale le 18 juin prochain. Le conseil municipal seelandais n’entend pas prendre position pour l’un ou l’autre camp, et il n’interviendra pas dans la campagne. Dans un communiqué diffusé ce matin, la ville indique qu’elle agit ainsi par respect de la population qui se rendra aux urnes et qu’il ne s’agit en aucun cas d’une marque de désintérêt.

De nombreuses relations existent entre Moutier et Bienne, sur les plans socio-économique et historique, mais aussi dans les domaines de la formation et de la santé. Le conseil municipal seelandais entend bien les maintenir et les développer, quel que soit le résultat de la votation. En adoptant la neutralité, les autorités poursuivent la politique déjà retenue dans les années 1970 et en 2013.

Elles précisent que le 18 juin, les Prévôtois devront faire un choix souverain entre deux avenirs possibles et stimulants, qui présentent chacun des avantages et des défis. Le conseil municipal ajoute qu’un départ de Moutier affaiblirait la minorité francophone du canton de Berne. Il le fait non pas pour peser sur le choix de Moutier, mais pour que ce risque reste présent à l’esprit des autorités municipales et cantonales. Bienne, Evilard et le Conseil des affaires francophones du district bilingue de Bienne s’engagent enfin à défendre le bilinguisme et les intérêts de la minorité.

Par sa prise de position, Bienne répond aussi à une interpellation d'élus radicaux romands intitulée « La votation sur l’appartenance de Moutier laisse-t-elle les autorités biennoises indifférentes ? »./ast


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus