Un nouvel outil pour promouvoir les Franches-Montagnes

Valoriser les domaines d’activités présents dans les Franches-Montagnes. C’est le but du site ...
Un nouvel outil pour promouvoir les Franches-Montagnes

Le site internet Franches-Montagnes Découverte a été présenté jeudi. Il fait la promotion de toutes les activités présentes dans le district

 La page d’accueil du nouveau site internet.

Valoriser les domaines d’activités présents dans les Franches-Montagnes. C’est le but du site internet « Franches-Montagnes Découverte » présenté jeudi, après plus de deux ans de développement. La page web répertorie l’ensemble des activités situées dans le district taignon. On peut par exemple citer les secteurs du tourisme, du commerce, de l’agriculture, du marché du travail ou encore de l’immobilier.

 

Une inscription annuelle à 250 ou 300 francs…

Pour figurer  sur la plateforme, chaque prestataire doit payer 300 francs par année, sauf les personnes actives dans le monde agricole et chevalin. Celles-ci doivent s’acquitter d’une facture de 250 francs.

« Je trouve qu’on doit défendre l’agriculture. Les paysans ont assez de difficulté au niveau politique. Je ne pense pas que cette différence de prix entre agriculteurs et commerçants va provoquer des jalousies et des tensions. Paysans et commerçants sont assez malins pour comprendre l’éthique et le système du site, qui fait la promotion de la région », affirme la conceptrice du projet. Petra Boillat ajoute que « la stratégie est de faire survivre tout le monde via des tractations entre le monde commercial et agricole, ce qui est très important ». /bbo

 La conceptrice du site internet, Petra Boillat (à gauche) et sa collaboratrice, Claude Hennin (à droite).


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus