TatouT pour lutter contre la violence

Réagir à la violence peut s’apprendre dès l’école. Des élèves de 5e et 6e Harmos ont pris part ...
TatouT pour lutter contre la violence

Les élèves de Boécourt ont appris à mieux se protéger des «embêteurs». Ils ont suivi un atelier de sensibilisation de TatouT

Atelier TatouT à Boécourt Atelier TatouT à Boécourt

Réagir à la violence peut s’apprendre dès l’école. Des élèves de 5e et 6e Harmos ont pris part lundi à Boécourt à un atelier dispensé par l’association TatouT. Objectif  : intégrer de manière ludique le comportement à adopter en cas d’agression, verbale ou physique.
Le slogan, «  T’as tout en toi  ! T’as des atouts  !  », reflète cet apprentissage. Les animatrices Bérénice Baillod et Manuela Boiteux ont donné des pistes aux enfants par des mises en situations. Afficher sa confiance en soi, conserver son calme, garder une distance de sécurité, écouter son intuition, et si nécessaire, demander de l’aide à un adulte... Ce sont des méthodes qui s’exercent et qui peuvent éviter de devenir une victime, que ce soit face à un camarade, un proche ou un inconnu.
L’établissement scolaire et la commission d’école ont fait appel à l’association après avoir constaté que certains élèves rencontraient des problèmes de violence, en particulier sur le chemin de l’école. «  Ni plus ni moins que dans les autres villages  », explique le directeur, Didier Rossé. Mais il était important de sensibiliser les élèves. /ich
 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus