Large soutien pour la stratégie énergétique

Un contre tous ou tous contre un… avec toutefois quelques nuances. Tous les partis politiques ...
Large soutien pour la stratégie énergétique

Une nette majorité des organismes qui ont pris position dans le Jura prônent le « oui » à la nouvelle loi sur l’énergie le 21 mai

Image d'urne Le peuple suisse se prononcera le 21 mai sur la stratégie énergétique (photo: archives).

Un contre tous ou tous contre un… avec toutefois quelques nuances. Tous les partis politiques jurassiens – sauf l’UDC - soutiennent la stratégie énergétique 2050 du Conseil fédéral. La nouvelle loi sur l’énergie sera soumise au peuple le 21 mai. Le texte prévoit un abandon progressif du nucléaire, le développement des renouvelables et des économies d’énergie.

Seule l’UDC-Jura s’oppose donc à la stratégie énergétique. L’unanimité en faveur du projet n’est toutefois pas de rigueur dans tous les autres partis. Le PLRJ a décidé de soutenir la nouvelle loi sur l’énergie à une courte majorité. Du côté du PDC-Jura, une très large majorité a choisi de militer en faveur du texte : seuls 2 « non » contre 62 « oui » et 9 abstentions se sont exprimés lors du congrès du parti.

Pour les autres formations politiques – PEV, PSJ, CS-POP, PCSI et les Verts – le soutien est unanime ou quasi. Le syndicat Unia Transjurane appelle également à voter « oui ». Un large comité de soutien au texte s’est d’ailleurs constitué dans le Jura. Il est co-présidé par la conseillère aux Etats PDC Anne Seydoux et par le conseiller national socialiste Pierre-Alain Fridez. Il estime que la stratégie est bonne pour l’environnement, le climat et le porte-monnaie.

Un comité d’opposants s’est également mis en place autour de l’UDC et de quelques élus radicaux et PDC. Il dénonce une stratégie « utopique, ruineuse et dangereuse ». Enfin, l’association Librevent - qui se bat contre l’implantation d’éoliennes - appelle également à glisser un « non » dans l’urne. /comm + fco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus