Les impacts de l’origine sur la création artistique

La thématique de l’immigration s’expose à la Nef. L’ancienne église du Noirmont a invité quatre ...
Les impacts de l’origine sur la création artistique

Ils viennent de Corée du Sud, de Colombie, du Sénégal et de Bosnie-Herzégovine et exposent à la Nef au Noirmont

La Nef La Nef au Noirmont accueille des artistes de quatre continents différents

La thématique de l’immigration s’expose à la Nef. L’ancienne église du Noirmont a invité quatre artistes d’origine étrangère mais vivant en Suisse. Les œuvres de Yoo Sinae (Corée du Sud), Guadalupe Ruiz (Colombie), Ousmane Dia (Sénégal) et Darko Vulic (Bosnie-Herzégovine) sont à voir dès samedi et jusqu’au 10 septembre dans le cadre de l’exposition d’été mise sur pied par l’association la Nef et intitulée « Oùlà ». Ils ont eu pour tâche de réfléchir aux conséquences de la culture suisse sur leurs créations artistiques. Les origines culturelles ont-elles un impact sur leurs œuvres ? Selon le président de l’association, la réponse est oui, mais tout en subtilité. Eric Rihs relève que certains artistes ont effectivement intégré des notions très helvétiques, alors que d’autres, au contraire, ont peur de perdre leur culture d’origine.

 

Un florilège d’animations

Différentes animations sont organisées sur place, notamment pour le jeune public. Diverses activités, dont une conférence, un dîner d’artistes, ou encore une Silent party, sont prévues pendant l’exposition. Le vernissage de l’exposition « Oùlà » a lieu samedi dès 17h à la Nef au Noirmont. /ncp


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus