Le vote communaliste ne sera pas repoussé

Malgré deux recours déposés devant le préfet du Jura bernois, Jean-Philippe Marti, le vote ...
Le vote communaliste ne sera pas repoussé

Le préfet du Jura bernois retire l’effet suspensif de deux recours pour permettre au vote communaliste de se dérouler le 18 juin

Hôtel de ville de Moutier Hôtel de ville de Moutier

Malgré deux recours déposés devant le préfet du Jura bernois, Jean-Philippe Marti, le vote communaliste se tiendra le 18 juin à Moutier. Le préfet annonce ce vendredi qu’il a décidé de retirer l'effet suspensif de deux recours. Cela ne signifie pas pour autant que les arguments sont sans fondement. L’examen de ces derniers aura lieu après le vote. Si les interventions contestées devaient être considérées comme juridiquement inadmissibles et selon l’issue du vote, une annulation du scrutin pourrait être décidée.

Dans le premier recours, 14 citoyennes et citoyens de Moutier contestent un courrier envoyé par le Conseil municipal de Moutier aux parents des enfants qui fréquentent l’école à journée continue. Dans le deuxième, cinq citoyennes et citoyens dénoncent le courrier envoyé par le maire de la cité prévôtoise aux enseignants de l’école obligatoire de Moutier. Dans les deux cas, les recourants estiment que la démarche constitue une intervention inadmissible dans la campagne en vue du vote communaliste. /comm+mle


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus