Évasion massive au Congo

De nouvelles violences secouent la République Démocratique du Congo. Dimanche, une prison du ...
Évasion massive au Congo

Plus de 900 détenus ont été libérés dimanche par des assaillants de la prison de Kangwayi. Le prêtre de Boncourt, Jean-Pierre Ndianyama, témoigne des violences qui ensanglantent le pays

Jean-Pierre Ndianyama, prêtre à Boncourt Jean-Pierre Ndianyama, prêtre à Boncourt

De nouvelles violences secouent la République Démocratique du Congo. Dimanche, une prison du Nord-Kivu a été attaquée, permettant la libération de plus de 900 détenus. Une évasion massive qui fait suite à d’autres événements du genre dans plusieurs régions du pays. Pour Jean-Pierre Ndianyama, prêtre à Boncourt et fondateur de congo.ju, l’insécurité ainsi provoquée vise avant tout à empêcher de nouvelles élections et maintenir Joseph Kabila à la présidence de l’Etat. Jean-Pierre Ndianyama

Mais si les Etats voisins participent à créer cette insécurité, c’est aussi par convoitise. Jean-Pierre Ndianyama

Plusieurs habitants du Jura sont originaires de la province du Kasaï. Nombre d’entre eux restent sans nouvelles de leurs proches demeurés au pays. /ich


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus