A l’ombre pendant quatre ans et demi

Un homme derrière les barreaux pour un important trafic de drogues. Le Tribunal pénal de Porrentruy ...
A l’ombre pendant quatre ans et demi

Il s’adonnait à un trafic important de cocaïne et passera les prochaines années en prison

Palais de justice Un trafiquant derrière les barreaux.

Un homme derrière les barreaux pour un important trafic de drogues. Le Tribunal pénal de Porrentruy a reconnu coupable mardi un individu d’infractions graves à la Loi fédérale sur les stupéfiants, dans le cadre d’un trafic international de cocaïne. Les délits ont été commis à Delémont, à Porrentruy, à Moutier, à Bienne et à Bâle. Le trafiquant a écopé de quatre ans et demi de prison ferme. Cette peine comprend la révocation du sursis de 18 mois, infligé pour une précédente affaire par un tribunal vaudois. A cela s’ajoutent 36 mois de peine privative de liberté pour le trafic mis au jour dans la région. C’est donc un peu moins que ce que réclamait le procureur. La Cour pénale n’a pas retenu l’ensemble des montants qui figuraient dans l’acte d’accusation. A travers les conversations téléphoniques enregistrées, le Ministère public avait indiqué un trafic de plus de 40'000 francs. Mais les juges, n’ayant pas la preuve que cet argent avait été perçu, n’ont retenu que 4'100 francs, soit la somme retrouvée dans l’appartement de Moutier où logeait le trafiquant. Toutefois, les trois magistrats ont la certitude que l’homme coordonnait effectivement un réseau de plus grande ampleur.

 

La mule s’en sort avec du sursis

Concernant la mule, elle écope de 12 mois de prison avec sursis. Cette veuve et mère de deux enfants a été reconnue coupable d’infractions graves à la Loi fédérale sur les stupéfiants. Mais le mois qu’elle a déjà passé en détention après son arrestation lui a servi de leçon, selon la présidente de la Cour, Corinne Suter. /ncp


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus