Porrentruy tend à la main à ses commerçants

Le Conseil municipal de Porrentruy s’engage pour le commerce local. Il a élaboré un catalogue ...
Porrentruy tend à la main à ses commerçants

Le Conseil municipal a pris cinq mesures pour favoriser le commerce local

Le maire de Porrentruy, Pierre-Arnauld Fueg et la présidente de l'Union des commerces d'Ajoie, Thérèse Michel posent avec des bons UCA. Le maire de Porrentruy, Pierre-Arnauld Fueg, et la présidente de l'Union des commerces d'Ajoie, Thérèse Michel, posent avec des bons UCA.

Le Conseil municipal de Porrentruy s’engage pour le commerce local. Il a élaboré un catalogue de cinq premières mesures pour redynamiser les achats dans la région et inciter les habitants de la cité des Princes-Evêques et de son district à soutenir leurs commerçants. Ces démarches ont été réalisées en collaboration avec l’Union des commerces d’Ajoie.

  • Le salaire de décembre du maire et des conseillers municipaux sera payé sous forme de bons UCA (valeur : CHF 12’500.-).
  • La Municipalité met, dès le 1er juillet 2017, CHF 50'000.- par an de bons UCA à disposition des habitants de Porrentruy avec un rabais de 10%. Le montant minimal est de CHF 300.- et maximal de CHF 2'000.-, selon le principe du 1er arrivé, 1er servi.
  • Les prix de la culture, des sports et les divers cadeaux au personnel seront remis sous forme de bons UCA.
  • Une campagne de sensibilisation sera mise en place en collaboration avec l’UCA auprès des entreprises régionales afin de les inciter à payer les primes ou les cadeaux de fin d’année sous forme de bons UCA.
  • Le maire a présenté ces différentes mesures au SIDP et invité les maires des communes à aborder cette problématique dans leurs conseils respectifs. Le Syndicat Intercommunal du District de Porrentruy apportera une contribution de 2'500 francs.

Actuellement, le commerce local du district de Porrentruy bénéficie d’environ 350'000 francs de chiffre d’affaire lié à l’utilisation de bons UCA. La Municipalité de Porrentruy et l’Union des commerces d’Ajoie espèrent accroitre ce chiffre de 50% grâce à ces mesures. /comm+emu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus