Des finances toujours plus saines à Haute-Sorne

La commune de Haute-Sorne a présenté ses comptes 2016 vendredi matin, ils présentent un bénéfice ...
Des finances toujours plus saines à Haute-Sorne

La commune de Haute-Sorne a présenté ses comptes 2016 vendredi matin, ils présentent un bénéfice de plus de 377'000 francs

 Photo : archives

Le noir est toujours d’actualité dans les finances de Haute-Sorne. La commune fusionnée a présenté vendredi matin ses comptes 2016. Ils bouclent sur un bénéfice de 377'200 francs. Depuis sa fusion en 2013, Haute-Sorne n’a connu que des résultats positifs. Ceux de l’an dernier sont mêmes les meilleurs enregistrés depuis quatre ans. Une situation à laquelle peu de personnes s’attendaient, selon le conseiller communal en charge des finances, Etienne Dobler.  

Le budget, approuvé par le Conseil général, prévoyait un déficit de 21'920 francs. Des recettes fiscales plus importantes que prévues expliquent notamment la différence constatée dans les comptes. Au moment de la fusion, la commune était l’une des seules du canton à présenter un découvert. Les bénéfices enregistrés ces dernières années ont toutefois permis de corriger cette situation et de l’assainir totalement. Aujourd’hui, la fortune au bilan de Haute-Sorne est dans le noir et atteint 8'610 francs. L’endettement s’affiche, lui, à la baisse. Il atteint désormais 40,5 millions contre plus de 45 millions en 2013.

 

Des conséquences pour la prochaine législature

Les autorités ont salué ce bilan jugé plus que positif. Elles soulignent toutefois que « les années à venir seront difficiles pour la gestion des finances communales ». Il faudra encore maintenir une certaine pression sur les dépenses, selon le conseiller communal en charge des finances. Etienne Dobler estime malgré tout qu’après quatre années de « vache maigre » pour la commune, la prochaine législature, qui débutera en 2018, pourra investir davantage et développer des projets importants pour la commune. /alr    


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus