L’union de Develier et Bourrignon devra attendre

Les divers de l’assemblée communale de Develier ont révélé quelques surprises. Lundi soir, ...
L’union de Develier et Bourrignon devra attendre

Les autorités des deux communes ont décidé de lever le pied sur leur projet de fusion

Develier Quelques surprises lors de l'assemblée communale de Develier

La fusion entre Develier et Bourrignon va prendre plus de temps que prévu. Les autorités ont décidé de ralentir la procédure et elles n’établiront pas de convention de fusion dans l’immédiat. Le maire de Develier en a informé la population lundi soir lors de l’assemblée communale, selon le Quotidien jurassien. C’est surtout au niveau de la péréquation financière que le bât blesse. « Les budgets de la nouvelle commune seraient dans le rouge puisque Bourrignon ne recevrait plus sa part de la péréquation », précise le maire. « Les deux conseils communaux considèrent qu’il ne serait pas responsable de présenter à la population des budgets déséquilibrés alors que depuis quelques années on présente des comptes positifs », ajoute Christophe Riat.  

Les deux communes souhaitent toutefois continuer de collaborer et entendent laisser le projet de fusion sur la table. Les groupes de travail vont continuer de plancher sur la question pour trouver de nouvelles synergies. « L’idée est d’aller encore un peu plus en profondeur dans les études tout en ouvrant de nouveaux chapitres de la collaboration pour faire en sorte que l’attachement des deux communes se fasse aussi par des dossiers précis et pas uniquement par le biais d’une convention de fusion », conclut le maire. Les autorités veulent aussi attendre de voir quelles répercussions aura le nouveau système de péréquation financière actuellement à l’étude.

 

Le maire se représente

Lors de l’assemblée lundi soir, le maire, Christophe Riat, a également communiqué aux citoyens son intention de briguer un nouveau mandat à la tête de la commune pour mener à bien les dossiers en cours. Les citoyens ont, enfin, accepté les comptes 2016 qui bouclent sur un bénéfice de 13'000 francs. /ncp+afa+alr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus