A5: conflit d’intérêts dénoncé

Les projets immobiliers de la Ville de Bienne ne doivent pas influencer le projet de contournement ...
A5: conflit d’intérêts dénoncé

Visualisation de la branche ouest avec la jonction Bienne-Centre à ciel ouvert Visualisation de la branche ouest avec la jonction Bienne-Centre à ciel ouvert

Les projets immobiliers de la Ville de Bienne ne doivent pas influencer le projet de contournement autoroutier par l’A5. Un groupe de citoyens fraîchement constitué accuse les autorités municipales et cantonales de privilégier une mauvaise variante pour la branche ouest. Il dénonce ce qu’il estime être un conflit d’intérêts. L’objectif de la Ville serait, selon ce groupement, de profiter du chantier afin d’exproprier à tour de bras. Le périmètre libéré derrière la gare serait ensuite transformée en zone de services, avec des immeubles abritant des bureaux.

Le «groupe S»– c’est son nom – privilégie un branche ouest sans jonction Bienne-Centre ouverte. Il penche en faveur d’un tracé identique mais sans passage à ciel ouvert, avec deux voies seulement et deux demi-jonctions.

Le maire de Bienne Erich Fehr déplore pour sa part une «théorie du complot». Il réfute les allégations du Groupe S et précise que la variante retenue ménage plutôt les quartiers d’habitation. Erich Fehr regrette que les membres du Groupe, des riverains du Champs-du-Moulin directement concernées par l’autoroute, défendent avant tout leurs intérêts. /fra


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus