Espace communal des Bois : reprise des travaux lundi !

Le 26 juin 2017 sera à marquer d’une pierre blanche aux Bois. Deux ans et demi après l’arrêt ...
Espace communal des Bois : reprise des travaux lundi !

La commune des Bois a obtenu jeudi l'aval du canton du Jura pour recommencer les travaux de l'Espace communal dès lundi

Le chantier de l'espace polyvalent des Bois est à l'arrêt (photo: site internet de la commune des Bois) Le chantier de l'espace polyvalent des Bois va redémarrer lundi (photo: site internet de la commune des Bois)

Le 26 juin 2017 sera à marquer d’une pierre blanche aux Bois. Deux ans et demi après l’arrêt des travaux (signifié en décembre 2014), le chantier de l’Espace communal va reprendre ce lundi dans le village franc-montagnard. Le canton du Jura a donné jeudi son feu vert aux autorités rudisylvaines et il n’y a pas eu non plus de recours après le vote populaire du 21 mai.

 

Le déroulement des travaux à venir.

La salle existante sera dans un premier temps déconstruite. Le but premier : éviter d’empiéter sur la réalisation du nouveau bâtiment, qui se situera juste à côté. Un nouveau bâtiment qui sera donc bâti dans un second temps… avec l’objectif de le mettre sous toit avant l’hiver prochain. La raison : que les travaux d’intérieur puissent se dérouler durant cette période froide. Les responsables du projet espèrent que la nouvelle infrastructure soit mise en service pour la rentrée d’août 2018, si la météo et la neige ne jouent pas des tours dans le district taignon.

Mais d’ici là, il n’y aura plus de halle de gymnastique à disposition des écoliers notamment. Des pourparlers existent avec une commune voisine pour recevoir les élèves des Bois à partir de la prochaine rentrée d’août.

 

Satisfaction chez le conseiller communal en charge du dossier

Urs Moser est content du verdict rendu par les autorités cantonales. « C’est clair que c’est un tournant. Le processus de décision est ainsi achevé. On peut désormais passer aux actes », a affirmé le conseiller communal en charge du dossier. Mais il ne veut pas pour autant s’emporter. « Il faut continuer de franchir les étapes les unes après les autres, sans diminuer la concentration. Le prochain ouf de soulagement, ça sera lors du coupé de ruban ». /bbo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus