Une plante bucolique mais dangereuse pour le bétail

Le Séneçon Jacobée est en pleine floraison dans la région, cette plante peut se révéler mortelle ...
Une plante bucolique mais dangereuse pour le bétail

Le Séneçon Jacobée est en pleine floraison dans la région, cette plante peut se révéler mortelle pour les bovins selon la Chambre jurassienne d’agriculture

Séneçon jacobée La Séneçon jacobée cause des problèmes au bétail (photo: archives).

C’est une plante qui cause passablement de soucis aux agriculteurs. Le Séneçon Jacobée présent le long des routes et dans les prairies est actuellement en pleine floraison dans la région. Facilement reconnaissable avec ses longues tiges et ses fleurs jaunes, la plante peut se révéler mortelle au bout d’un certain temps pour les bovins qui la consomme. Les symptômes se révèlent généralement après plusieurs années lorsque l’animal en a ingurgité une dose létale et que son foie est intoxiqué.  

La Chambre jurassienne d’agriculture mène avec le Service des infrastructures un travail de sensibilisation auprès des cantonniers chargés de sa fauche le long des routes. Le directeur de la CJA, Michel Darbellay, relève toutefois que la problématique est largement sous-estimée, y compris parmi les agriculteurs. « Il faut faire toute la pression que l’on peut sur le Séneçon, c’est-à-dire arracher les plantes surtout lorsqu’elles sont en fleur sans quoi elles repartent ou propagent leur semence par voie aérienne sur des surfaces avoisinantes, voire parfois relativement éloignées  », précise Michel Darbellay.

Le Séneçon Jacobée connaît depuis plusieurs années un fort développement dans la région. L’exploitation extensive explique notamment cette situation selon le directeur de la Chambre jurassienne d’agriculture. Les talus au bord des routes ne sont par exemple plus fauchés aussi souvent qu’auparavant. /alr 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus