L’AJPA veut la paix et son propre refuge

Le nouveau comité de l’Association jurassienne de protection des animaux a tenu sa première ...
L’AJPA veut la paix et son propre refuge

Le nouveau comité de l’Association jurassienne de protection des animaux a tenu sa première séance vendredi. Il veut retrouver le calme après des querelles intestines et poursuivre d'anciens projets

Les bénévoles de l'AJPA sillonnent quotidiennement le canton du Jura pour venir en aide aux animaux abandonnés, perdus ou pour stériliser et soigner les chats harets. Les bénévoles de l'AJPA sillonnent quotidiennement le canton du Jura pour venir en aide aux animaux abandonnés, perdus ou pour stériliser et soigner les chats errants.

Après des mois de conflit interne et plusieurs départs, le nouveau comité de l’Association jurassienne de protection des animaux s’est réuni vendredi pour sa première séance. Il a fait part des projets qu’il veut poursuivre, notamment la création d’un refuge estampillé AJPA. Dans son communiqué, l’AJPA maintient que son objectif prioritaire « reste invariablement de développer chez l’homme les sentiments de bonté et de charité à l’égard des animaux. » Le comité fait appel à la compréhension de ses membres pour cette phase transitoire. /sca+comm


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus