Baisse des nuitées hôtelières dans la région

Les nuitées hôtelières ont connu une diminution au premier semestre dans la région Jura & Trois-Lacs ...
Baisse des nuitées hôtelières dans la région

Les nuitées hôtelières ont connu une diminution au premier semestre dans la région Jura & Trois-Lacs, contrairement à la tendance nationale

Paysage Les paysages de la région ont généré moins de nuitées hôtelières au premier semestre 2017 (photo: archives).

Le premier semestre 2017 s’est avéré négatif pour les nuitées hôtelières dans la région Jura & Trois-Lacs. Une baisse de 0,6% a été enregistrée par rapport à la même période de l’an dernier. Le nombre total se monte ainsi à 343’679. Les chiffres ont été dévoilés ce lundi par l’Office fédéral de la statistique.

Le recul s’est établi à 3,9% dans le canton du Jura avec un total de 44'304 nuitées hôtelières, soit 1'790 de moins qu’au premier semestre 2016. Le canton de Neuchâtel, de son côté, a connu une légère hausse de 0,3%, soit 332 de plus. Le chiffre de nuitées hôtelières atteint ainsi 105'334.

 

Une tendance nationale à la hausse

Au niveau de l’ensemble de la Suisse, les hôteliers ont enregistré un bon premier semestre. Les nuitées se sont portées à 17,6 millions, soit une hausse de 4,4% par rapport à la même période de 2016. Trois régions sur treize ont connu une diminution. Le recul est toutefois plus important dans la région Fribourg (moins 1,3%) et dans la région Argovie (moins 0,9%) que dans la région Jura & Trois-Lacs (moins 0,6%). La région Tessin affiche la plus forte augmentation en proportion avec une hausse de 8%. Elle est suivie par la région Berne et par le Valais.

Les hôtes indigènes ont généré 81 millions de nuitées, soit une hausse de 4% au niveau national. Les visiteurs étrangers ont engendré 9,5 millions de nuitées, ce qui correspond à une augmentation de 4,7%.

A noter encore que quatorze établissements des auberges de jeunesse suisses ont été intégrés dans les statistiques nationales du premier semestre 2017. En tenant compte de ce changement, la hausse des nuitées hôtelières se situe ainsi à 3%, selon des chiffres recalculés par l’Office fédéral de la statistique.

 

Des explications pour le Jura

Le directeur de Jura Tourisme, Guillaume Lachat, relative toutefois ces chiffres. Il souligne que la période en question n’est pas la plus conséquente en termes de nuitées hôtelières pour le canton du Jura. Guillaume Lachat relève également que la période d’avril à juin a été moins mauvaise que celle des premiers mois de l’année. Par ailleurs, le recul enregistré au premier semestre peut tout à fait être compensé par la suite, notamment avec les chiffres de juillet et d’août qui sont les mois les plus importants. Guillaume Lachat estime que les conditions météo peuvent avoir joué un rôle dans la baisse enregistrée dans les six premiers mois de l’année, de même que la conjoncture économique qui reste instable pour le tourisme d’affaires, notamment. /ats + fco

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus