Le chauffard jurassien roulait à 220 km/h

En septembre 2016, le véhicule avait percuté la voiture du président de la Confédération, Johann ...
Le chauffard jurassien roulait à 220 km/h

En septembre 2016, le véhicule avait percuté la voiture du président de la Confédération, Johann Schneider-Ammann, sur l'A16

L'accident s'est produit entre Bassecourt et Glovelier. L'accident s'est produit entre Bassecourt et Glovelier.

220 km/h, c’est la vitesse à laquelle roulait le chauffard jurassien qui a percuté la voiture de l’ex-président de la Confédération, Johann Schneider-Ammann, en septembre dernier. L’accident avait eu lieu sur l’A16 au niveau de Bassecourt.

L’auteur des faits sera jugé en septembre prochain. D'après le Quotidien Jurassien, l’homme qui a reconnu les faits, risque entre un et quatre ans de prison.

La procureure en charge du dossier a, en outre, prononcé une ordonnance de non-entrée en matière quant à la responsabilité du policier qui conduisait la voiture présidentielle au moment de l'accident. /rgi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus