La grande première des « Jardins des Gueules Rouges »

Un spectacle en grande pompe à Delémont. La Confrérie des Jardiniers a présenté, vendredi soir ...
La grande première des « Jardins des Gueules Rouges »

La première du spectacle « Les Jardins des Gueules Rouges » de la Confrérie des Jardiniers a eu lieu à Delémont ce vendredi soir

Un spectacle en grande pompe à Delémont. La Confrérie des Jardiniers a présenté, vendredi soir sur le site des Rondez, la première de son spectacle « Les Jardins des Gueules Rouges ». Le public a pu se replonger un siècle en arrière pour prendre connaissance de la vie des mineurs, qui ramassaient le fer à Delémont. Environ 200 personnes ont participé à ce spectacle, qui a attiré environ 600 spectateurs pour sa première, malgré une météo capricieuse et quelques gouttes. Le spectacle, qui dure plus de deux heures, sera encore proposé sept fois sur le site des Rondez jusqu’au 26 août. /mle

Le commentaire de Michel Leoni

A peine est-on arrivé sur le site des Rondez qu’on plonge dans le passé. Les acteurs nous accueillent en costume et jouent déjà leur rôle, avant même le début du spectacle. Pour rejoindre leur place, les spectateurs doivent passer dans un tunnel aménagé en mine. Le décor – splendide - est planté. Les premières notes de musique de la pièce donnent des frissons, comme en donnera le spectacle tout entier. « Les Jardins des Gueules Rouges », c’est un savant mélange entre humour agrémenté du délicieux accent jurassien et hommage. Un hommage fort et poignant à ceux qui ont passé des heures et des heures dans les entrailles de Delémont à chercher du fer. Le spectateur ressent beaucoup d’émotions à travers les textes, la musique et le jeu des comédiens, en même temps qu’il assimile de nombreux éléments de l’histoire suisse et delémontaine. Le rouge n’est pas seulement la couleur des visages des mineurs de fer de la région, il est aussi celle du cœur. Et le vibrant hommage rendu aux mineurs par ces dizaines de comédiens bénévoles a donné la chair de poule à plus d’un spectateur.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus