Un groupe pour le « non » à Belprahon

Des citoyens de Belprahon se sont regroupés pour s’opposer au départ de la commune dans le ...
Un groupe pour le « non » à Belprahon

Des citoyens de Belprahon se sont regroupés pour s’opposer au départ de la commune dans le Jura

Belprahon Un groupe contre le départ de Belprahon dans le Jura s'est constitué (photo: archives).

Les partisans du maintien de Belprahon dans le canton de Berne sortent du bois. Un groupe d’une dizaine de personnes qui appellent à voter « non » le 17 septembre prochain s’est constitué récemment. Il s’intitule « Groupe pour la défense des intérêts de Belprahon ». Ses arguments portent avant tout sur les aspects fiscaux et financiers que le groupe estime plus élevés dans le Jura. Il a réalisé un dépliant qui a été envoyé par courrier mercredi dans tous les ménages de Belprahon. D’autres actions de ce type sont possibles dans les prochaines semaines. Le groupe s’est mis en place suite au résultat du vote de Moutier qui a décidé de rejoindre le Jura, ce qui a déclenché le scrutin à Belprahon. Il ne s’est pas créé directement en réponse à la constitution du groupe « Belprahon dit oui » qui milite pour un départ dans le canton du Jura. Concernant les liens avec Moutier, le « Groupe pour la défense des intérêts de Belprahon » estime que séparer le village de sa commune centre par une frontière cantonale ne poserait pas problème. « Les élèves iront toujours dans une école à Moutier ou ici à Belprahon », affirme Werner Lüthi, un des membres du groupe. « Nous irons toujours à la piscine et nous boirons toujours l’eau de Moutier », poursuit Werner Lüthi. /fco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus