« Je suis très serein »

La commune de Haute-Sorne va être mise sous enquête par le Gouvernement jurassien. L’Etat l’a ...
« Je suis très serein »

L’Etat jurassien place la commune de Haute-Sorne sous enquête : le maire Jean-Bernard Vallat réagit

Jean-Bernard Vallat Le maire de Haute-Sorne, Jean-Bernard Vallat, affirme n'avoir aucune crainte quant à l'issue de l'enquête qui sera menée dans sa commune. (photo: archive)

La commune de Haute-Sorne va être mise sous enquête par le Gouvernement jurassien. L’Etat l’a annoncé jeudi : il va mener tout prochainement des investigations suite à un courrier envoyé par la conseillère communale Nicole Eggenschwiler, qui dénonce des dysfonctionnements au sein de l’exécutif de Haute-Sorne. L’élue PCSI écrit ce vendredi dans un communiqué qu’elle a été confrontée à plusieurs dossiers qui ont suscité des interrogations, et qu’elle n’a pas obtenu des réponses satisfaisantes. Nicole Eggenschwiler a jugé ces éléments suffisamment graves pour en faire part à l’autorité de surveillance des communes.

 

Cette affaire provoque forcément des remous à deux mois des élections communales. Le maire de Haute-Sorne a livré sa vision personnelle des faits à RFJ. Jean-Bernard Vallat se dit très serein (à écouter ci-dessous) :

Jean-Bernard Vallat (maire de Haute-Sorne)

Le Conseil communal communiquera sur cette affaire en début de semaine prochaine. Quant à Nicole Eggenschwiler, elle ne fera pas de commentaire avant le résultat de l’enquête. /rch

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus