Reconnue coupable de violation du devoir d’assistance à l'encontre d’un mineur

La prévenue a joué avec la vie d’un enfant et n’a aucun remords. C’est ce qu’a évoqué jeudi ...
Reconnue coupable de violation du devoir d’assistance à l'encontre d’un mineur

Une femme écope de 240 jours amende avec sursis pour n’avoir pas averti les autorités que l’enfant à sa charge avait quitté le domicile sans aucune ressource

Tribunal Porrentruy

La prévenue a joué avec la vie d’un enfant et n’a aucun remords. C’est ce qu’a évoqué jeudi après-midi le juge à Porrentruy. Devant le Tribunal pénal de première instance, elle a été retenue coupable de violation du devoir d’assistance envers un mineur et d’infraction à la Loi sur les étrangers de par son comportement frauduleux pour obtenir une autorisation de séjour dans le cadre du regroupement familial. Le magistrat Pascal Chappuis a prononcé à son encontre une peine pécuniaire de 240 jours amende à 10 francs avec un sursis de trois ans. Elle devra également verser au plaignant 3'000 francs pour tort moral.

Lors de l’énoncé de son jugement, Pascal Chappuis a relevé que la victime était traitée comme un objet qu’on déplace au gré des humeurs. L’accusée a fait venir le plaignant, âgé de 12 ans, en Suisse depuis le Cameroun en prétextant que c’était son fils. L’adolescent serait en fait un neveu. Mais après un an et demi passé dans son nouveau foyer, le mineur a eu des problèmes à l’école. C’en était trop pour la prévenue qui a décidé de le renvoyer au pays. De peur, l’adolescent a préféré quitter le domicile et s’est retrouvé seul en plein hiver durant toute une semaine. Pendant ce temps, sa mère ne s’est pas souciée de son sort. Le mineur a trouvé finalement de l’aide auprès des responsables scolaires. Malgré les doutes sur le lien de parenté entre les deux parties, le juge a estimé que la femme était à l’époque garante du devoir d’assistance, qu’elle a donc violé en ne prévenant pas les autorités quant aux risques que courait l’adolescent livré à lui-même. /ncp


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus