Saignelégier, capitale des chineurs le temps d’un week-end

Retour dans le passé des objets à Saignelégier. La 42e édition de la Foire jurassienne de brocante ...
Saignelégier, capitale des chineurs le temps d’un week-end

La 42e Foire jurassienne de brocante et d'antiquités se tient dans une semaine. La manifestation a été présentée vendredi matin

 Les trois organisateurs de l'événement (de gauche à droite: François Bouille, Christian Prendin et Ugo Valli) entourent Maria Caramia, porte-parole du pool des musées vaudois de Sainte-Croix et de l'Auberson, invités à l'édition 2017.

Retour dans le passé des objets à Saignelégier. La 42e édition de la Foire jurassienne de brocante et d’antiquités se tient le week-end prochain – du 8 au 10 septembre - à la halle-cantine du chef-lieu franc-montagnard. Les contours de l’événement ont été divulgués vendredi matin dans la localité taignonne. La manifestation comprendra pour la 6e fois un Salon Design et Vintage, composé d’une vingtaine de stands. En tout, 67 exposants seront présents, soit trois de moins qu’en 2016. Parmi eux, dix marchands se présentent pour la première fois à ce rendez-vous, dont la moitié en provenance de l’Arc jurassien. Les musées vaudois de Sainte-Croix et de l’Auberson constituent l’invité d’honneur. Environ 15 objets – boîtes à musique, orgue de barbarie, cage à oiseaux chanteurs ou encore gramophones – seront à découvrir. Ces pièces ne seront pas à vendre.

Les responsables attendent la venue de 8’000 à 10'000 visiteurs. Le budget est estimé à quelque 20'000 francs et l’entrée est libre. Par ailleurs, environ 20 membres de la Société romande des collectionneurs de cartes postales viendront en tant que visiteurs à Saignelégier pour dénicher ce genre d’objets. /bbo


Actualisé le

 

Actualités suivantes