Un programme riche malgré des finances serrées

Une belle édition en perspective pour Conte et compagnies bien que le contexte financier soit ...
Un programme riche malgré des finances serrées

Les arts du récit reviennent au-devant de la scène

Conte et compagnies Affiche de Conte et compagnies. Création originale de Juliette Léveillé

Une belle édition en perspective pour Conte et compagnies bien que le contexte financier soit difficile. La 9e édition de Conte et compagnies débute mardi et se tient pendant trois semaines à travers le Jura, le Jura bernois et le territoire de Belfort. Ce sont plus de 50 spectacles qui sont au programme de ce festival transfrontalier. Les artistes se produiront dans des espaces culturels, mais aussi dans des lieux plus atypiques comme la Brasserie des Franches-Montagnes ou la Librairie Page d’encre. Une diversité de lieux mais aussi de styles puisque la manifestation propose des spectacles de conte, de théâtre, de mime, d’humour, de cirque ou encore de musique, toujours avec comme objectif de raconter une histoire à un public varié.

 

Un tournant pour Conte et compagnies

Yves Hänggi, le coordinateur interjurassien du festival, a également annoncé jeudi matin son intention de cesser ses activités en fin d’année. C’est son assistante depuis trois ans qui va reprendre les rênes de ce projet artistique en perpétuel développement. Marion Jobin sera d’abord confrontée, comme cette année, à un problème d’ordre financier. Les autorités jurassiennes ont décidé de baisser les subventions à ce festival d’environ 20%, ce qui met en péril sa survie. La future coordinatrice tâchera de trouver de nouvelles sources de financement pour poursuivre cette activité culturelle. Autre tâche à laquelle Marion Jobin compte s’atteler : offrir davantage de médiation culturelle, à savoir une sensibilisation aux arts du récit. Marion Jobin souhaite également développer les activités dans le Jura bernois ainsi que les liens avec de nouveaux partenaires. /ncp

Marion Jobin et Yves Hänggi Marion Jobin va reprendre le poste , côté suisse, de Yves Hänggi à la tête du festival Conte et compagnies. Photo de Jean-François Lami.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus