Denis Grisel dirigera la relocalisation des services de Moutier

Le canton de Berne place sa confiance en Denis Grisel. L’ancien directeur de la Promotion économique ...
Denis Grisel dirigera la relocalisation des services de Moutier

L'ancien directeur de la Promotion économique bernoise devra proposer plusieurs scénarios d'ici juin 2018

Denis Grisel Denis Grisel, ancien directeur de la Promotion économique bernoise, connaît bien la région et l'administration de la région

Le canton de Berne place sa confiance en Denis Grisel. L’ancien directeur de la Promotion économique bernoise devra mener la réflexion sur la relocalisation de l’administration bernoise dans le Jura bernois après le départ de Moutier. Le Conseil-exécutif annonce jeudi qu’il souhaite lancer sans attendre cette procédure qui verra les services cantonaux déplacés de la cité prévôtoise vers d’autres localités.

 

Des besoins à réévaluer

Les tâches de Denis Grisel seront multiples. Le Biennois devra tout d’abord analyser les besoins de l’administration cantonale bernoise en termes de prestations à fournir dans le Jura bernois. Les besoins des habitants de la région seront pris en compte, mais aussi la diminution de la population bernoise après le départ de Moutier. A la suite de ce travail, plusieurs propositions seront faites pour replacer les unités administratives qui quitteront la cité prévôtoise. Ces scénarios seront présentés dans un rapport destiné à la Chancellerie d’Etat d’ici juin 2018. Des acteurs institutionnels de la région et des services de l’administration seront impliqués dans les réflexions.

 

Concordat en préparation

Le gouvernement bernois, de son côté, a créé une cellule de réflexion dirigée par le président de la Délégation du Conseil-exécutif pour les affaires jurassiennes, Pierre Alain Schnegg. Outre la réorganisation de l’administration décentralisée, elle devra élaborer le concordat intercantonal qui doit régler les modalités de transfert de Moutier dans le Jura. Ce concordat devra être accepté en votation. Cette cellule devra aussi adapter la législation bernoise.

 

Institutions régionales impliquées

Le Conseil du Jura bernois ainsi que la Conférence des maires prendront aussi part à ces travaux. Le Conseil-exécutif déclare leur accorder une importance particulière en raison du statut particulier de la région. Il précise que cette réorganisation doit améliorer le potentiel du Jura bernois dans toute la mesure du possible. /comm+ast


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus